“Quand tu vois un swell aussi parfait et que tout le monde en parle, certaines personnes commencent à paniquer” remarque Mick.
“Mais c’est la meilleure façon de voir la chose. Repérer un swell, sauter dans un avion et partir le surfer.
“Parfois, il arrive que toutes les conditions soient reunies, parfois non mais la seule façon de le savoir c’est d’y aller.
“Partir en Search trip avec seulement trois autres gars, c’est vraiement le pied.”
Es-tu prêt?
Comme le dit la musique: vision de fou pour toi et moi…
Le fait d’être sur un spot parfait en Indonésie, ça permet de lacher la pression entre potes. Cet endroit est vraiement un paradis sur terre pour surfeur.
“Cet endroit est vraiement un paradis sur terre pour surfeur.”
“Nous avons checké plusieurs spots et on savait à peu prés où aller” rajouta Luke Hynd
“On a même surfé une vague qui n’avait pas été ridé depuis plus de 12 ans mais le vent n’était pas super.”
“On a ensuite trouvé une gauche que nous avons pu surfer et c’était juste parfait.”
Luke pourrait rivaliser avec n’importe qui pour l’award du “gars qui passe le plus de temps dans les tubes” en 2015.
Cette vague c’est du quitte ou double quand elle marche. Une fois que tu réussis le take off, tu dois juste tenir la ligne dans le tube et sortir au bon moment avant qu’il n’y ait plus d’eau.
Garut Widiarta deviendra sûrement un roi à Bali bientôt. Tout le monde l’aime chez Rip Curl et c’est toujours avec plaisir que nous l’accueillons sur nos missions The Search. Ça fait toujours du bien d’entendre sa voix et de ressentir son enthousiasme contagieux.
“Garut Widiarta deviendra sûrement un roi à Bali bientôt”
“Je viens de Bali et comme vous le savez, il y a beaucoup de monde à l’eau” constate Garut. “Petit ou gros, il y a toujours du monde”.
“Cette session était juste incroyable”
“Il y avait seulement nous sur le spot et nous avons pris des tubes toute la journée”
Untuk berselancar dengan teman-teman dan berada di laut adalah hanya sederhana dan kuat dan bagus!
Dillon Perillo: il adore bouger, adore voyager et adore partir en Search trip.
“Dillon Perillo il adore bouger, adore voyager et adore partir en Search trip”
“De nos jours, tu t’attends à trouver des spots avec énormément de monde à l’eau mais tu finis par surfer tout seul sans personne.”
“C’est extrêmement rare ce que nous avons vécu.” C’est sûr qu’avec des gars comme Doris Eltherington et Albert Taylor qui font partis des meilleurs guides/surfeurs, chaque session est unique.
Aprés avoir scoré le plus gros du swell l’équipe est partie surfer d’autres vagues de l’archipel.
Le niveau de surf était hallucinant
Quand Mick fait parti du voyage, tout le monde repousse ses limites.
Garut a déja surfé certaines de ces vagues. Il connait particulièrement bien ces récifs et se fait rarement surprendre.
Luke Hynd ne loupe pas un seul instant. Toujours là au bon moment. Avec les Search trips qui vont s’enchainer, il ne laissera pas passer une miette.
Que ce soit sur un bateau, dans un bus ou dans un avion, il a suffisament de recul et de patience pour savoir quand il faut se lâcher.
Dillon c’est le gars qui apporte la touche de bonne humeur.
Pour un gars de Malibu, il n’est jamais difficile avec les conditions qu’il va rencontrer.
Chaque vague est différente de la suivante.
“Tout le monde a eu de bonnes vagues” conclut Mick “Mais ce n’est pas tout”.
C’est tellement bon de passer 6h par jour à surfer et de sortir de l’eau pour se racconter des saucisses entre potes.
La fête est finie…

Nous avions cherché pendant 6 mois un peu partout. Ben Matson de Swellnet nous donné de precieuses informations sur la houle.

Avant de monter sur le bateau, Dillon Perillo et Luke Hynd avaient déja eu leur dose de récifs secrets et de passes cachées. Garut Widiarta, le Balinais du groupe qui était aussi à bord, est un habitué des tubes Indonésiens. Mick Fanning quand à lui était occupé à faire du “Mick Fanning 3 fois champion du monde de surf et à se battre avec des requins”. Mick est un peu comme la personne idéale que tout le monde admire. En arrivant, il était leader du circuit mondial de surf et il attendait avec impatience le bon moment pour se changer les idées et partir en Search trip.

Depuis le tournage du film MISSING en 2013, Mick n’avait pas été aussi excité par l’idée de partir en trip. Quand il a vu que les sites de previsions annonçaient le swell de l’année, il a directement appelé les bureaux Rip Curl en Austalie pour confirmer sa presence.

Le “On y va !” de Mick sonna le top départ de notre trip. Un nouveau chapitre excitant du Search était sur le point de commencer.

Photos par Corey Wilson et Jason Childs.
Filmed and edit by Andrew Buckley
Additional filming by  Nick Pollet and Dylan Jeffery
Drone footage by Stu Gibson